BARAMIND

Baramind, Cette jeune start-up Rhone Alpine crée par deux Français s’est mis en tête de révolutionner le guidon de votre vélo. Gadget ou réel intérêt ?

L’idée de Francois et Nicolas c’est de proposer un guidon capable d’encaisser les vibrations et petits chocs qui sont sont néfastes pour les bras et les performances du pilote. Pour ce faire, ces deux diplômés de Master d’Ergonomie en conception de matériel sportif ont imaginés un guidon flexible dans un sens tout en étant rigide dans l’autre. Son secret ? Un cœur en matériau composite tressés, des inserts plastiques de différentes densité et une extrémité en aluminium. Cocoricosport oblige, le tout est bien sur fabriqué par une chaine de sous traitant parfaitement Français.

Concept récompensé par plusieurs concours et testé par des pilotes professionnels je n’avais pas la prétention de faire une analyse précise du produit mais étant donné que Baramind est partenaire du projet Cocorico-Bike, ils m’ont confié l’un de leur guidon pour l’exposer au Roc d’Azur. Si sur le papier ce guidon est effectivement révolutionnaire, je n’ai pas pu résister à aller me faire une idée du produit en conditions réelles.

J’ai donc profité d’une randonnée organisée en Rhone Alpes en espérant pouvoir me forger un avis en parcourant les 35 km proposés ce jour la en plein cœur des monts d’or. Pour ce faire, le guidon est monté sur un tout suspendu ce qui ne parait pas l’idéal pour un test, mais le blocage de la suspension devrait pouvoir faire apparaitre les atouts du guidon.

Je débute donc le parcours toutes suspensions bloquées et déverrouille (par réflexe) quand la pente s’inverse ou que le la piste est cassante. Cette configuration ne permet pas d’exploiter le guidon et je décide de rester toutes suspensions bloquées pendant un moment. Le changement est radical pendant les premières minutes mais rapidement le pilotage s’adapte afin de prendre les trajectoires les plus souples. On commence alors vraiment à analyser la piste sur laquelle va passer nos roues et permet véritablement de jouer avec le terrain. Techniquement, et même avec les inserts « Hard », on constate facilement que le guidon réagit au même titre qu’une suspension mais dans un débattement beaucoup plus fin.

Comme promis, le guidon possède un flex uniquement dans le sens vertical et vers le bas ce qui évite d’avoir la sensation que le guidon est mou. Le débattement est progressif et il n’y a pas d’effet ressort dont je me méfiais. Du coup, sans vraiment y penser je termine le parcours de cette manière ce qui ne m’était jamais arrivé préférant habituellement le confort du tout suspendu en passant tout droit, partout.

BAM XC

BAM XC

La conclusion est que je peux moi aussi affirmer que ce Baramind est révolutionnaire. Il possède les avantages d’une petite suspension sans l’inconvénient de poids et d’entretien. Un produit qui comblera les amateurs du tout rigide et pourra certainement en convertir d’autres. Car je dois l’avouer, ce test ne m’a pas laissé indifférent et j’ai redécouvert les plaisirs du véritable Mountainbike. Un VTT rigide équipé d’un guidon Baramind est pour moi l’idéal pour la randonnée ou le XC amateur et compétition. Pour un amateur, il aura pour effet de d’épurer complètement le vélo et faciliter l’entretien tandis que pour un professionnel, il représente un gain de poids non négligeable …

Le test est vraiment concluant car même avec les inserts les plus fermes, j’ai pu constater l’efficacité du guidon et ce, dès le premier test. Le seul reproche que je peux lui faire concerne la fragilité du revêtement qui à directement marqué avec le serrage des manettes de freins et shifters. Cela dit, le modèle testé est le blanc qui doit logiquement être le plus fragile à ce niveau la que le noir.

Le modèle testé est le BAM XC qui fait 630mm de longueur (dispo aussi en 680mm) pour un poids vérifié de 288gr. Il est légèrement cintré en arrière (7°) et vers le haut (3°). Il est disponible en 2 couleurs (Blanc et Noir) et vous pouvez choisir/adapter le niveau de flexibilité en changeant les inserts (Hard / Soft / Medium).

En 2015, 2 nouveaux guidons seront disponibles, le MTB (760mm max) et le City qui devrait être le best seller de la marque car parfaitement adapté aux vélos urbains.

J’attends avec impatience la sortie du modèle MTB pour un éventuel test sur le Cocorico-Bike en utilisation plus … engagée !

Avantages

+ Développement et fabrication 100% Française

+ Gains de poids vs fourche

+ Rélle absorbtions des petits chocs et vibrations

+ Aucun entretien

+ Inserts de flexibilité interchangeables

Inconvénients

 – Prix élevé (pour un guidon)

 – Marquage sur couleur blanc

BAM XC

BAM XC

BAM XC

BAM XC

More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *